Snudi Force Ouvrière Somme

Compte rendu de la CAPD « Formation continue » du 13 décembre 2010

mardi 14 décembre 2010 par le Snudi Fo 80

En l’absence de l’Inspecteur d’Académie, Madame Fache, Secrétaire Générale de l’Inspection Académique, a présidé la CAPD. Avant d’examiner les candidatures des deux stages pour lesquels la commission paritaire était réunie, il est procédé à l’étude des questions diverses après les déclarations liminaires (voir la déclaration du SNUDI-FO en annexe).

Onze titulaires mobiles contraints de quitter leur remplacement

Sur le problème, abordé par le SNUDI-FO, des onze titulaires remplaçants obligés d’interrompre en janvier leur mission de remplacement en cours pour laisser la place à des PE stagiaires, M. Sannier, IEN adjoint à l’Inspecteur d’Académie, a précisé que la décision avait été prise car 11 places manquaient et que déplacer les brigades était apparu comme étant statutairement le plus simple. Le SNUDI-FO a condamné cette pratique car cette situation était prévisible et s’est vivement opposé lorsque M. Sannier a évoqué la possibilité hypothétique de sortir des titulaires de leur classe pour les mêmes raisons. Le SNUDI-FO a rappelé que les enseignants, titulaires d’une classe ou d’une mission de remplacement, avaient des garanties contenues dans leur statut et qu’il n’admettait pas qu’elles soient ainsi bafouées.

Formation des stagiaires : on pilote à vue

Le SNUDI-FO a posé la question de la suite du déroulement de l’année pour les PE stagiaires, notamment ce qui leur était réservé pour le deuxième stage en responsabilité. L’embarras des représentants de l’administration a été manifeste. De même, aucun dispositif n’est apparemment encore prévu pour accueillir les étudiants en master 2 qui, dans le cadre de leur année universitaire, doivent effectuer un stage en responsabilité. Le risque n’est donc pas écarté que des enseignants soient encore sollicités ou contraints de quitter leur poste pour que l’administration trouve les supports nécessaires aux différents stages des PE stagiaires et des étudiants.

Madame Fache a indiqué que l’ISSR serait versée aux professeurs des écoles stagiaires dès qu’ils seront affectés en dehors de leur école de rattachement.

Seulement deux stages à candidature de formation continue

Sur la question de la quasi-disparition de la formation continue, M. Sannier a répondu que le département de la Somme avait été l’un des rares en France l’an dernier à réussir à boucler son plan de formation en dépit des charges nouvelles liées à la masterisation des concours. Il a indiqué que la réduction des stages à candidature (seulement deux cette année) n’est pas le reflet d’une volonté nouvelle mais qu’il n’y a pas eu les crédits disponibles pour en proposer davantage, précisant que les stages à public désigné qui sont des demandes institutionnelles ne pouvaient être écartés (stages de directeurs par exemple, même si celui-ci a été reporté début janvier faute de remplaçants en novembre !). M. Sannier, qui fait valoir ses droits à pension en cette fin d’année civile, a d’ailleurs regretté la conjoncture actuelle car, selon lui, la formation continue est le seul levier pour agir sur l’amélioration des pratiques en classe.

Il semblerait que les stages de formation continue tels qu’ils existaient jusqu’à l’an dernier soient d’ailleurs appelés à complètement disparaître avec la mise en place du D.I.F : le droit individuel à formation (stages de formation rémunérés pendant les congés scolaires). Une circulaire départementale sera peut-être adressée aux écoles sur ce sujet.

La carte scolaire après les élections cantonales.

Sur la question du calendrier, les représentants à la CAPD ont été informés qu’en raison des élections cantonales de mars 2011, toutes les opérations de carte scolaire et donc de mouvement des personnels seront différées. En conséquence, comme en 2008, les collègues pour lesquels une mesure de carte scolaire sera envisagée seront contactés en amont pour participer au mouvement préventivement. Le CTPD d’habitude fixé fin janvier/début février est reporté au 5 avril, le CDEN habituellement fixé fin février/début mars est fixé au 3 mai.

Remplacements

Madame Fache a tenu à informer la CAPD de l’augmentation des arrêts de travail et du non-remplacement des enseignants que cela entraîne à moyen constant. Comme si ce n’était pas précisément le rôle de l’administration que de prévoir notamment les congés maternité et d’abonder en conséquence les postes de remplaçants ! Voici le nombre de journées non remplacées en novembre :

- 2007 : 162

- 2008 : 157

- 2009 : 391

- 2010 : 550

Groupes de travail mouvement et inspection

Madame Fache a également informé la CAPD que le groupe de travail sur le mouvement aurait lieu dans la deuxième quinzaine de janvier. Celui-ci d’abord prévu fin décembre ou début janvier a été reporté car le Recteur n’aurait pas encore définitivement arrêté les modalités du mouvement au plan académique. Nous ne connaissons donc toujours rien des intentions de l’Inspecteur d’Académie pour le mouvement 2011. Un groupe de travail sera également organisé sur l’inspection.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP 2.0.25 + AHUNTSIC