Snudi Force Ouvrière Somme

Département de la Somme : Intersyndicale départementale de l’enseignement du 12 avril 2011

vendredi 15 avril 2011 par le Snudi Fo 80

Une réunion intersyndicale a eu lieu ce mardi 12 avril, rue Dupuis à Amiens dans les locaux de la FSU. Y étaient représentés : le SNES-FSU, le SE-UNSA (1er et 2nd degré) le SGEN-CFDT, SUD Education, le SNUDI-FO et le SNFOLC. LA FCPE était également présente. Cette réunion faisait suite au rassemblement devant le CTPD du 5 avril.

Des échanges ont eu lieu sur les actions à envisager contre les suppressions de postes.

Le représentant du SNES-FSU a proposé le boycott du CDEN du 3 mai et un appel à la grève le jour du report de cette réunion qui devrait avoir lieu le mardi 10 mai. Il a également proposé qu’une action symbolique ait lieu le 1er mai : apéritif devant l’Inspection académique.

Les représentants de Force Ouvrière ont émis des réserves sur une nouvelle journée d’action sans autre perspective. Ils ont indiqué que c’était le ministre qui était responsable des suppressions de postes dans l’Education Nationale et que c’était vers le Ministère que les personnels devaient manifester et demander à être reçus, comme l’ont fait les délégations d’école composées de d’enseignants, de parents et d’élus les dans le département de l’Aisne le 30 mars. Ils ont fait part de la prise de position des personnels du Collège de Moreuil, dans l’unité syndicale, pour la grève, contre les journées d’action à répétition, sur des revendications précises.

Les représentants de Force Ouvrière ont également proposé que les organisations syndicales appellent les enseignants à se réunir dans les écoles, les collèges et lycées pour définir leurs revendications et discuter des moyens d’action pour les faire aboutir. Avec de nombreuses réserves, les autres organisations ont souhaité que ces assemblées de personnels soient organisées par le collectif « Un pays, une école, notre avenir » structure qui devrait servir de cadre à toutes les actions actuelles et à venir. Pour FO, qui n’est pas associé à ce collectif, ce sont les actions intersyndicales sur des revendications précisément définies qui sont à même de répondre aux préoccupations des personnels.

Une nouvelle réunion intersyndicale est prévue le lundi 9 mai.

Pour le SNUDI-FO Somme, les suppressions de classes et de postes doivent être annulées, les contre-réformes qui organisent les 16 000 suppressions doivent être abandonnées, les garanties statutaires des enseignants fonctionnaires d’Etat doivent être préservées.

Le SNUDI-FO invite les délégations d’école à poursuivre les demandes d’audience à l’Inspecteur d’Académie contre les fermetures de classes et de postes. Contacter le syndicat qui vous aidera dans vos démarches !

Il invite les personnels dans les écoles à définir leurs revendications par rapport aux fermetures de classes et de postes, par rapport aux contre-réformes en cours, et à donner leur avis sur les actions à mener pour gagner.


Documents joints

Prise de position intersyndicale à Moreuil contre les suppressions de postes

15 avril 2011
Document : Word
30 ko

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP 2.0.25 + AHUNTSIC