Snudi Force Ouvrière Somme

Compte-rendu du CTSD du 13 février 2012

mercredi 15 février 2012 par le Snudi Fo 80

Le SNUDI-FO y a fait deux déclarations : une première pour dénoncer les critères définissant la répartition des moyens syndicaux après les élections d’octobre 2011 et une deuxième sur la manifestation du 11 février à Abbeville.

Après avoir listé les quelques modifications apportées depuis le précédent CTSD du 3 février :

• Levée de la fermeture à la maternelle Pablo Picasso de Moreuil (qui aurait atteint un effectif moyen de 32 après fermeture !)

• Levée de la fermeture à Molliens Dreuil en primaire (28,25 de moyenne après fermeture)

• Ouverture à la maternelle de Boves

• Suppression d’1/2 poste de coordonnateur pédagogique et d’1/2 poste d’enseignant spécialisé à l’IME de la Somme à Dury au lieu de la fermeture complète du poste de coordonnateur.

le Directeur Académique* est resté arc-bouté sur ses positions ne recevant aucun des arguments en défense des dossiers mais brandissant la menace de la vérification des effectifs à la rentrée. Ainsi les fermetures restantes sont maintenues malgré les interventions des élus du personnel au cours des réunions, malgré les courriers des familles certifiant les inscriptions, malgré la manifestation d’Abbeville du samedi 11 février dont le Directeur Académique a nié l’importance de la mobilisation.

Le leitmotiv du Directeur Académique peut se résumer dans la formulation qu’il a utilisée au cours de cette réunion du CTSD : « je bouge quand les effectifs sont là et là où j’ai bougé les effectifs seront vérifiés à la rentrée ». En clair, même si des fermetures prévues ont été levées, même si des ouvertures ont été décidées, même si aucune mesure n’a été établie, rien n’est acquis. Le Directeur académique peut encore décider à la prochaine rentrée, là d’une fermeture, là de supprimer une ouverture, là de fermer alors qu’aujourd’hui la mesure est levée. Le Directeur Académique confirme ainsi ce qu’il a initié depuis trois ans : Une deuxième carte scolaire est organisée à la rentrée de septembre et des enseignants doivent changer d’affectation quelques jours après la rentrée scolaire. Auparavant seules des ouvertures étaient décidées au vu de l’augmentation des effectifs.

Les représentants des organisations syndicales au CDEN ont une nouvelle fois voté contre le projet départemental du Directeur Académique.

*Nouvelle dénomination de l’Inspecteur d’Académie à partir du 1er février 2012 qui devient l’adjoint du Recteur d’Académie dans le cadre de la « nouvelle gouvernance académique ».


Documents joints

Déclaration de la FNEC-FP-FO 80 au CTSD du 13 février 2012

15 février 2012
Document : Word
74.5 ko

Déclaration de la FNEC FP-FO au CHSD du 13 février 2012

15 février 2012
Document : Word
72.5 ko

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP 2.0.25 + AHUNTSIC