Snudi Force Ouvrière Somme

Compte-rendu du CTSD du 26 juin 2014

dimanche 29 juin 2014 par le Snudi Fo 80

Le CTSD s’est réuni ce 26 juin 2014 pour examiner les ajustements de rentrée pour les écoles et les collèges. La FNEC FP FO y était représentée par Valérie MORIEN REMADI et François STANDAERT (SNUDI-FO), Laure BOCHENT et Nadia MORIN (SNFOLC).

Dans sa déclaration préalable (voir en annexe), la FNEC FP FO est intervenue sur : - les premières conséquences du pacte de responsabilité confirmé par l’examen en ce moment- même du Projet de Loi de Finances Rectificative (PLFR) au Parlement

- le manque de postes dans le 1er comme dans le 2nd degré

- le renouvellement des contrats des personnels en CUI

- le rattrapage de la 2ème demi journée du pont 30 mai dans les écoles à 4,5 jours

- la grève des cheminots.

L’Inspecteur d »’Académie a décidé de la réouverture de 3 classes au reg ard des effectifs :

- L’Etoile (Ponthieu-Marquenterre)

- Quend (Ponthieu-Marquenterre)

- RPI Champien/Carrepuis/Roiglise/Verpillère (Montdidier)

Il a également ouvert les 2,5 postes suivants :

- 2 postes de la brigade départementale

- 0,5 poste supplémentaire de décharge de direction à Moreuil et fusion prévue en 2015 Lucie Aubrac élém. Et P. Picasso mat.

Autres mesures :
- Transfert à titre provisoire du poste « accueil des moins de Trois ans » de l’Ecole maternelle les Verrières, où les effectifs attendus en avril (69 élèves) ne sont pas réalisés (54 élèves en Juin), vers l’Ecole maternelle Saint Germain.

Force Ouvrière s’est étonné de ce décalage si important entre les prévisions d’avril et les inscriptions en juin, sans obtenir de réponse de l’Inspecteur d’académie.

- Transfert provisoire d’un poste de Neuville Coppegueule (CE1 à CM2, 11 élèves) à Beaucamps le Vieux. Restera à Neuville Coppegueule la Classe de TPS à CP.

Force Ouvrière a précisé que le compte n’y était pas. Ses représentants ont présenté une quinzaine de situations d’écoles où les effectifs nécessitaient en urgence une ouverture d’une classe.

- Mat. Kergomard Albert (moy. : 30,33), même si l’Inspecteur d’Académie a précisé qu’il restait attentif à la situation et envisage une réouverture à la rentrée si les 95 élèves attendus sont présents à) la rentrée avec l’utilisation d’un poste de la brigade de remplacement.

- Elém. Delpech Amiens (Moy. : 25,89)

- Elém. La Caroline Corbie (Moy. : 27,17)

- Elém. Les Tilleuls/Marchand RRS (Moy. : 24.33)

- Elém. Moreuil Lucie Aubrac (Moy. : moy. 26,75)

- Prim. Méharicourt (Moy. : 25.83)

- Mat. Jules Verne Amiens, 91 élèves inscrits si accueil des 8 tout petits (Moy. : 30.33)

- Mat. Saint Roch Amiens (Moy. : 30,31)

– situation découverte par l’Inspecteur d’Académie
- Mat. A. Bernard Amiens où la moyenne atteint 28 élèves par classe alors que quelques semaines auparavant la moyenne s’élevait à 24.

- Mat. La Rotonde Ailly sur Somme (Moy. : 27.33)

- Mat. Au bord de l’Ancre (Moy. : 27.00)

- Elém. La Caroline Corbie (Moy. : 27,17)

- Elém. Saint Exupéry Victoria Villers Bretonneux (Moy. : 28.00)

- Prim. Cité du Nord Montdidier (Moy. : 26.4) 48 logements livrés dans le quartier en décembre.

Force Ouvrière a proposé au SNUipp-FSU qui a déposé un vœu pour l’ouverture de classes (pas plus de 25 élèves /classe et 22 en RRS) de mobiliser les personnels à la rentrée pour la satisfaction de cette revendication. Une réponse plus qu’évasive a été donnée.

Pourtant, seule la mobilisation des personnels avec les syndicats permettra de gagner sur les postes comme sur les autres revendications. (L’Inspecteur d’Académie, lui-même, a précisé que les enseignants en début de carrière approchaient du seuil de pauvreté, qu’avec un tel salaire, il était impossible de vivre à Paris par exemple. Il a également indiqué que la réforme des rythmes scolaires engendrait une charge de travail supplémentaire considérable pour les personnels administratifs et d’encadrement. Il a annoncé des difficultés au niveau du nombre de personnels enseignants à la rentrée).

Personnels en contrat CUI.

Le Secrétaire Général a annoncé que les renouvellements étaient en cours, qu’aucune initiative n’avait été prise pour ne pas renouveler les contrats de ces personnels s’ils n’étaient pas arrivés à terme. Il a annoncé une formation sur des choses concrètes en octobre.

Rattrapage de la 2ème demi journée du pont 30 mai dans les écoles à 4,5 jours

L’Inspecteur d’Académie a précisé qu’il attendait la réponse du ministre au courrier du SNUDI-FO sur cette question avant de prendre une décision. Les représentants Force Ouvrière ont répondu qu’ils ne se faisaient aucune illusion sur une réponse éventuelle du ministre sur cette question. (Sur ce sujet, voir la consigne du syndicat pour le rattrapage du mercredi 2 juillet après midi).


Documents joints

29 juin 2014
Document : PDF
271.6 ko

29 juin 2014
Document : PDF
271.6 ko

29 juin 2014
Document : PDF
178.4 ko

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP 2.0.25 + AHUNTSIC